Tony Parker investit dans le Vercors

Après plusieurs mois d’échanges, la star du basket français semble être tombée d’accord avec la famille Huillier pour reprendre 76,8 % des parts de la SEVLC. Conquis par ce territoire du Vercors, “TP” semble vouloir s’inscrire pleinement dans le développement de Villard-de-Lans.

Il y avait bien eu quelques bruits de couloirs, mais rien qui ne permettait de distinguer le plausible de la rumeur. Les choses se sont éclaircies jeudi 28 mars avec l’étude par le conseil municipal du changement d’actionnaires majoritaires de la SEVLC (Société d’équipement de Villard Corrençon), opérateur du domaine skiable de Villard-de-Lans/Corrençon-
en-Vercors, au profit de la société Infinity Nine Mountain, propriété de Tony Parker.

L’avenir passerait notamment par un projet immobilier visant une offre 4 saisons tout en préservant l’esprit des lieux.

Pour porter ce projet, l’ancien numéro 9 de San Antonio, qui évolue toujours dans la ligue nord-américaine de basket (NBA) s’est entouré de :
- Nicolas Batum, partenaire de club aux Charlotte Hornets ;
- Ruben Jolly, président du groupe Federaly, spécialiste de l’immobilier ;
- Marie-Sophie Obama, ancienne basketteuse et présidente de la section féminine de l’ASVEL (basket Villeurbanne) ;
- Guillaume Ruel, adjoint à la mairie de Corrençon-en-Vercors ;
- et Sébastien Giraud, gérant de Altitude 2000.

Après avoir convaincu les propriétaires, le projet et l’équipe semblent avoir séduit les collectivités délégantes puisque le conseil municipal de Villard a approuvé ce projet de changement d’actionnaire, en attendant l’avis des élus de Corrençon. Le prochain rachat de la SEVLC devrait être suivi de celui de la société de restauration Altitude 2000.

Après l’installation de Zecamp initiée par trois athlètes du nordique, la filière des sportifs de haut niveau pourrait bien faire les beaux jours du Vercors.

05-04-2019 à 06:01:00


Source : Montagne News