TAS protège l’accès d’un chantier Rio Tinto au Canada

Rio Tinto, groupe minier international en charge d’un chantier d’envergure en Colombie Britannique, a chargé TAS, spécialiste de la prévention des risques naturels, de protéger l’accès d’un tunnel pour le passage d’une conduite forcée par un système entièrement démontable.

C’est en Colombie Britannique, au sud-est de Kitimat et plus exactement à Kemano que RIO TINTO, groupe minier leader, a décidé de construire un second tunnel pour le passage d’une conduite forcée.
La première conduite ayant 60 ans et montrant des signes d’affaissement, il devenait urgent pour le géant minier de finir les 7.6 km sur les 16 de leur deuxième tunnel. L’électricité produite par la centrale de Kemano représente un avantage concurrentiel important pour l’usine de Kitimat située à 75 km, la production de l’aluminium étant grande consommatrice d’électricité. Un chantier de plus de 500M$  se profile alors pour RIO TINTO.
Cependant l’accès à ce chantier étant en zone soumise aux risques d’avalanches, les experts canadiens ont recommandé à RIO TINTO l’expertise de TAS pour sécuriser cet accès. Mais dans un souci de préserver l’environnement pour un chantier limité dans le temps à quelques années, RIO TINTO a imposé 2 conditions à TAS. L’installation devra non seulement être intégralement démontable mais elle devra en plus inclure la reprise du matériel.
Pour répondre aux demandes de RIO TINTO, TAS a dû en quelques mois trouver des solutions techniques mais surtout les faire valider à un donneur d’ordre d’une très grande exigence en termes de sécurité. Grâce à l’appui de son distributeur AVATEK sur place, les échanges entre TAS et RIO TINTO ont été d’une grande fluidité ce qui a permis de réaliser l’intégralité de ce chantier en moins de 8 mois, études spécifiques comprises !
Les solutions apportées vont permettre à RIO TINTO de travailler en toute sécurité et de rendre la nature vierge de toute installation à l’issu du chantier. Le matériel sera ensuite recyclé par TAS le tout dans une logique de partenariat gagnant – gagnant.
 
Ci-contre, une des solutions techniques apportées par TAS : pas de béton mais des lests acier pour faciliter le démontage à l’issu de l’exploitation sur cet exploseur
 
www.mnd-group.com/fr/
A retrouver sur Alpipro & Digital Montagne - 25 et 26 avril 2019 - Chambéry

22-03-2019 à 06:08:00