D-Line : un transvalléen hors norme entre Tarentaise et Maurienne

En remplaçant la télécabine 3 Vallées Express pour le compte de la STOR et la SETAM, Doppelmayr France a conçu plus qu’un simple ascenseur valléen. Cet appareil issu de la technologie D-Line, relie Orelle à Val Thorens, la Maurienne à la Tarentaise.

Un remplacement nécessaire
La télécabine 3 Vallées Express actuelle connait certaines limites lors des pics de fréquentation. Son remplacement avec l’augmentation significative de son débit permettra de résoudre cette problématique.

La nouvelle installation permettra de remplir trois objectifs nécessaires pour l’exploitant : doubler le télésiège de Rosaël grâce au deuxième tronçon, résoudre la problématique de débit de l’appareil actuel au départ d’Orelle et conforter sa fonction de porte d’entrée sur le domaine relié des 3 Vallées en devenant un réel ascenseur station.

Un appareil monocâble
C’est une télécabine monocâble qui prendra son départ en lieu et place de la gare aval actuelle; cela permet de conserver la connexion entre l’appareil et les commerces déjà existants. Le premier tronçon fait près de 5 kilomètres de long pour gravir les 1 500 mètres de dénivelé.

Embarquement en 1ère classe avec la D-LINE
Si le domaine des Orres a inauguré en janvier dernier le premier exemplaire de télésiège D-Line en France, le projet mené par Orelle comprend la première télécabine monocâble de la gamme évoluant avec un câble de 64 mm. « C’est typiquement une situation où les caractéristiques de la D-Line trouvent son application : tous ces éléments ont été dimensionnés, testés et approuvés pour fonctionner à 7 m/s. » précise Bernard Teiller, PDG de Doppelmayr France.

« Hors norme », ce sont les termes pour qualifier cet appareil ; ce « transvalléen » l’est assurément, que ce soit en l’apercevant de loin ou en observant de près le diamètre du câble par exemple. Une télécabine monocâble de cette dimension n’a jamais été réalisée en France. Un seul exemplaire équivalent existe à ce jour dans le monde, mis en service par le groupe Doppelmayr en 2017.

Plus qu’un simple remplacement de remontées mécaniques, les acteurs de ce projet – Doppelmayr France, la STOR et la SETAM – ont conçu un équipement touristique durable.

www.doppelmayr.com/fr/

A retrouver sur Alpipro & Digital Montagne - 25 et 26 avril 2019 - Chambéry

08-03-2019 à 06:15:00